Revue de presse - Le Télégramme

 

Rubriques

FermerLe Télégramme

FermerNEWSOUEST

FermerOuest France

FermerSportbreizh

FermerTop Vélo

Fermerla Bretagne Cycliste

Fermerla Bretagne cyliste


Derniers billets
- 03/06/2019 - 13:35
2019 : édition du 01/06 c ...
- 03/06/2019 - 13:31
2019 : édition du 03/06b ...
Le Télégramme

2018 : édition du 22/05  -  par Loïc

Cyclisme. Le Chupen bigouden revient en ville vendredi soir
 
L'an passé, Philippe Dieumegard était sorti grand vainqueur de la course. (Photo d'archives)

L'an passé, Philippe Dieumegard était sorti grand vainqueur de la course.

Vendredi soir, le Chupen bigouden revient en centre-ville en semi-nocturne. Le circuit, deux fois plus long que l'an dernier, devrait conserver l'esprit des « criteriums du soir, comme il y a 15 ou 20 ans », espère Loïc Déniel, président du Club cycliste bigouden.

Le Club cycliste bigouden, organisateur du Chupen bigouden, et la mairie de Pont-l'Abbé ont tenu compte de la première expérience de course en centre-ville, l'an dernier. C'est donc sur un circuit rallongé que les coureurs s'affronteront vendredi soir dès 19 h 30. Le parcours empruntera la rue du Général-de Gaulle jusqu'à la rue Traverse, descendra la rue Jean-Lautrédou puis la rue Jules-Ferry avant d'emprunter le Quai Saint-Laurent pour remonter la rue du Château. L'an dernier, le circuit avait été « jugé trop difficile par les coureurs », explique Loïc Déniel. Ne faisant qu'un kilomètre, il était marqué par l'absence de moment de récupération. En costaud, Philippe Dieumegard était sorti du peloton au cinquième tour et l'avait repris après 1 h 15 d'effort, tuant ainsi la fin de course.

Du spectacle en prévision

Pourtant, ce nouveau circuit de 2,1 km, parcouru 33 fois, reste exigeant et devrait conserver l'intérêt de cette quatrième manche du Chupen bigouden. « Les circuits courts en ville rendent souvent les débuts de courses très spectaculaires », explique Loïc Deniel.
 
De la longue montée en ligne droite, rues du Château et du Général-de Gaulle au passage sur les quais, « véritable mini Paris-Roubaix », plaisante Stéphane Le Doaré, le maire de Pont-l'Abbé, le tour de circuit devrait prendre « moins de 3 minutes 30 », estime Loïc Déniel. Cette année, l'arrivée sera jugée à l'intersection de la rue du Général-de Gaulle et de la rue du Prat. L'angle de la rue des Carmes avait été envisagé mais le rétrécissement était dangereux en cas d'arrivée groupée. Dans l'avenir, membres du CCB comme élus souhaiteraient la voir sur Quai Saint-Laurent. Mais il faut que les différents « travaux entrepris en ville soient achevés », constate Stéphane le Doaré. La course de vendredi soir sera d'autant plus spectaculaire que deux coureurs sont à égalité de points en tête du classement général du Chupen bigouden. Si Herman Conan de Scaër portera le maillot de leader, Cyrille Massé pourra compter sur ses coéquipiers du CC Ergué-Gabéric pour mettre le Scaërois en difficulté. Les Gabéricois sont en effet trois dans les quatre premiers du challenge. À noter que l'ensemble du parcours sera interdit à la circulation et au stationnement de 17 h à 22 h vendredi soir. Départ à 19 h 30.

 

Publié le 22/05/2018 - 20:46  
Tous les billets  Prévisualiser  Imprimer l'article 


Commentaires


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Archives
06-2019 Juillet 2019 08-2019
L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
^ Haut ^