Revue de presse

 

Rubriques

FermerLe Télégramme

FermerNEWSOUEST

FermerOuest France

FermerSportbreizh

FermerTop Vélo

Fermerla Bretagne Cycliste

Fermerla Bretagne cyliste

Derniers billets
- 21/08/2019 - 20:10
2019 : édition du 21/08 ...
- 03/06/2019 - 13:35
2019 : édition du 01/06 c ...
Tous les billets

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 4 pages suivantesSuivantFin

2018 : édition du 02/04 - par Loïc

2018-04-02_Ouest-France.jpg

Publié le 02/04/2018 - 13:39  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre?   Prévisualiser  Imprimer l'article

2018 : édition du 31/03 - par Loïc

Chupen bigouden. Cinq étapes et 423,8 km
 
Le Club cycliste bigouden (CCB) a présenté la prochaine édition du Chupen bigouden, à Croas Ver, mercredi soir.
Le Club cycliste bigouden (CCB) a présenté la prochaine édition du Chupen bigouden, à Croas Ver, mercredi soir.

Le Chupen bigouden, challenge du Club cycliste bigouden, a fait son retour l'an dernier à l'occasion des 70 ans du club. Afin de présenter l'édition 2018, Loïc Déniel, le président du CCB, a invité les partenaires, coureurs, comité d'animation et élus des communes, à une réunion, mercredi soir, à Croas Ver. Cinq étapes, 423,8 km au total, constituent le Chupen : la première de 99,9 km aura lieu lundi prochain, à Treffiagat, et sera organisée par le comité d'animation de la commune. La deuxième étape, de 90 km, aura lieu à Penmarch, samedi 21 avril ; la troisième, de 84 km, à Tréméoc, le samedi 8 mai ; la quatrième, de 69,3 km, à Pont-l'Abbé, le vendredi 25 mai ; et la cinquième étape, de 80,6 km, à Plogastel-Saint-Germain, le dimanche 3 juin. Le rendez-vous est fixé à Treffiagat lundi, à partir de 13 h 30, sur le parking de la pointe de Léchiagat : les jeunes de l'école de cyclisme ouvriront les festivités.

Pratique
Site :
https://chupenbigouden.wixsite.com/chupenbigouden

 

Publié le 31/03/2018 - 17:40  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre?   Prévisualiser  Imprimer l'article

2018 : édition du 12/03 - par Loïc

Tro Bro Guerne. Dauphin dompte les éléments
 
Méconnaissable à l'arrivée, c'est bien Florian Dauphin, le Rédénois du VS Vallet, qui s'est imposé à Plomeur.
Méconnaissable à l'arrivée, c'est bien Florian Dauphin, le Rédénois du VS Vallet, qui s'est imposé à Plomeur.
Couru sous la pluie, le Tro Bro Ploeur a donné lieu à une course spectaculaire. Les coureurs, maculés de boue en raison du chemin de terre à franchir vingt fois, ont été méconnaissables pendant la totalité de la course. Ce détail n'a toutefois pas dérangé les hommes forts qui sont sortis du lot. Après un premier écrémage laissant 39 coureurs dans le peloton, l'épreuve a pris une autre envergure après la mi-course. Vainqueur en solitaire au même endroit en 2014, Guillaume Coquen (Hennebont cyclisme) fut le grand animateur du jour. Parti seul dans un vent violent à 36 km de l'arrivée, il ne fut rejoint que 24 km plus loin par une contre-attaque de neuf hommes parmi lesquels Menthéour (VCP Lorient), Dauphin (VS Vallet), Guenneugues (UC Auray) et Guezennec (CC Ergué-Gabéric) étaient sans doute les plus remuants.

Un sprint à six

A 10 km du but, le groupe s'est réduit à sept coureurs puis à six unités à l'entrée du dernier tour quand Menthéour décida curieusement d'abandonner. Malgré une ultime attaque de Coquen au kilomètre, les six hommes se jouèrent la victoire au sprint. Celui-ci fut lancé de loin par Maxime Rio (UC Auray), vite débordé par Florian Dauphin qui remporta aisément sa première victoire de la saison : « J'ai vu que toutes les attaques échouaient, j'ai donc tout misé sur le sprint en surveillant Maxime Rio qui était pour moi le favori. Il a lancé de loin, j'ai eu le temps de le passer », confiait le Rédénois désormais licencié au VS Vallet. « Les conditions difficiles ont donné lieu à une course entre favoris, je n'ai donc pas été ennuyé par le fait d'être seul du VS Vallet. J'ai rejoint cette DN3 cette saison et j'ai déjà pu me classer 6e en coupe de France DN3 sur la Vienne Classique. Je sens que j'ai passé un gros cap en courant avec les coureurs de 1r e catégorie. J'espère quand même ne pas monter trop tôt à ce niveau », explique le coureur qui sera le week-end prochain sur la Flèche de Locminé.

2, 3 et juniors. 1. Florian Dauphin (VS Vallet) ; 2. M. Rio (UC Auray) ; 3. C. Le Razavet (UC Quimperlé) ; 4. V. Guezennec (CC Ergué-Gabéric) ; 5. G. Coquen (Hennebont cyclisme) ; 6. T. Favennec (Team Bertin) ; 7. J. Le Fresne (UCQ) ; 8. B. Le Cam (TP Dinan) ; 9. C. Muguet (UCA) ; 10. S. Caquineau Le Drogo (TB) ; 11. E. Guenneugues (UCA) ; 12. S. Herlédant (CC Concarneau) ; 13. C. Massé (CCEG) ; 14. S. Chevalier (CCEG) ; 15. M. Nivinou (AC Lanester).

Cadets. 1. Owen Musset (AC Léonarde) ; 2. R. Cann (ACL) ; 3. L. Morice (UCK Vannes) ; 4. F. Le Nay (VS Quimper) ; 5. J. Cariou (VSQ) ; 6. M. Herrou (VC Châteaulin) ; 7. Q. Plusquellec (ACL) ; 8. M. Hornec (VS Drennec) ; 9. A. Le Fresne (VSQ) ; 10. Louise Moullec (VC Châteaulin) 1r e cadette.

Benjamins. 1. Luc Pasco (VS Quimper) ; 2. T. Lavat (AC Trégunc) ; 3. S. Le Bouedec (AC Lanester). F. Ilona Rouat (Moëlan CC).

Pupilles. 1. Victor Pasco (VS Quimper) ; 2. Y. Cariou (VSQ) ; 3. V. Signour (Moëlan CC). F. Jessica Rouat (Moëlan CC).

Poussins. 1. Enzo Conan (VS Scaër) ; 2. R. Le Neillon (UC Auray) ; 3. L. Dalla Torre Joulka (CC Ergué-Gabéric). F. Sarah Rioual (AC Trégunc).

 

Publié le 13/03/2018 - 11:43  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre?   Prévisualiser  Imprimer l'article

2018 : édition du 13/03 - par Loïc

Cyclisme. 160 coureurs au Tro Bro Ploeur
 
La ribine a marqué les coureurs physiquement mais aussi sur leur apparence !La ribine a marqué les coureurs physiquement mais aussi sur leur apparence !
 
Le cyclo club de Plomeur a organisé, dimanche, la 14e édition du Tro Bro Ploeur. Toutes catégories confondues, ils étaient plus de 160 à tourner sur le circuit. La journée a commencé, le matin, par la catégorie cadets (30 inscrits) sur un parcours de 4,2 km à boucler douze fois. Les écoles de cyclisme (57 inscrits) leur ont emboîté le pas, en début d'après-midi, en attendant la dernière épreuve qui s'est élancée à 15 h et concernait les catégories 2, 3, pass'cyclisme et juniors (64 inscrits) pour parcourir 20 fois le circuit, soit 84 km. Le contrôle de ces compétitions était effectué par les membres du club cycliste bigouden (CCB), avec des commentaires de Grégory Pelleaud, speaker du Stade brestois. « Un beau plateau avec des pointures venues de toute la Bretagne pour cette ouverture de saison dans le Finistère-Sud. La ribine a été une nouvelle fois le juge de paix de l'épreuve », a commenté René Le Henaff, président. Pour l'anecdote, il y a quelques jours, des sangliers sont venus casser la croûte sur la bande terreuse de l'axe central de la ribine, ce qui n'a pas impacté la praticabilité de ce tronçon de 800 m. Les dérailleurs ont toutefois été très sollicités, dans des conditions météo très difficiles. À ce jeu, c'est Florian Dauphin (VS Vallet) qui s'est montré le plus costaud !

 

Publié le 13/03/2018 - 11:28  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre?   Prévisualiser  Imprimer l'article

2018 : édition du 27/02 - par Loïc

Club cyclisme bigouden. La saison sur route est lancée
 
Le Club cyclisme bigouden a lancé sa saison de course sur route ce week-end. La première épreuve en terre bigoudène se courra à Plomeur le 11 mars.
 
Le Club cyclisme bigouden a lancé sa saison de course sur route ce week-end. La première épreuve en terre bigoudène se courra à Plomeur le 11 mars.
 
Avant les premiers engagements en courses dimanche, le Club cycliste bigouden a présenté, vendredi soir, à Combrit, ses compétiteurs et aussi sa saison de compétitions. Avec un effectif stable, le CCB alignera une vingtaine de seniors sur les courses de la saison et autant de jeunes. Rien qu'en école de cyclisme, le club compte une quinzaine de licenciés. Les grands participeront aux courses de Pass'cyclisme et de troisième catégorie. C'est d'ailleurs à ses deux catégories et aux juniors que s'adressera la deuxième édition du Chupenn bigouden, l'épreuve emblématique des années 80 relancée l'an dernier. Cette année, ce sont cinq épreuves qui sont programmées de début avril à début juin. Coup d'envoi le lundi de Pâques à Treffiagat avec un nouveau circuit dont l'arrivée sera jugée au port de Léchiagat. Samedi 21 avril, suivra la course de Penmarc'h, puis le 8 mai celle de Tréméoc autour de la chapelle de Saint-Sébastien. Un circuit rallongé donnera lieu à une semi-nocturne à Pont-l'Abbé vendredi 25 mai. L'épreuve finale se disputera sur le circuit vallonné de Plogastel, le 3 juin. Une épreuve du challenge Penn Ar Bed féminin se courra en ouverture. En attendant, le club donne rendez-vous à Plomeur le 11 mars. En fin de présentation, deux dirigeants du CCB ont été décorés. Très actifs dans le cyclisme depuis des dizaines d'années, Christophe Le Doeuff et Gilbert Bellec ont reçu respectivement les médailles d'argent et de bronze de la jeunesse, des sports et de l'engagement sportif.

 

Publié le 27/02/2018 - 14:18  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre?   Prévisualiser  Imprimer l'article

2018 : édition du 07/02 - par Loïc

Tro Bro Ploeur. Le ribin chouchouté
 
Les bénévoles du Cyclo club de Plomeur ont bichonné le ribin de Kerchom, long de 800 m, attraction du Tro Bro Ploeur.
Les bénévoles du Cyclo club de Plomeur ont bichonné le ribin de Kerchom, long de 800 m, attraction du Tro Bro Ploeur.
 
Le Cyclo club de Plomeur organise la 14e édition du Tro Bro Ploeur, épreuve cycliste, qui aura lieu le dimanche 11 mars, à partir de 11 h. C'est à cette heure que sera donné le départ de l'épreuve ouverte aux minimes. Ils devront parcourir six fois un circuit de 4,2 km, dont le ribin de Kerchomom, long de 800 m. À 13 h 30, les écoles de cyclisme de la région prendront le relais sur un circuit plus adapté. À 15 h, les 2e et 3e catégories, pass cyclisme et juniors en découdront sur le même circuit que celui emprunté par les minimes mais pour vingt tours et donc vingt passages dans ce ribin qui fait la renommée de la course contrôlée par le Club cycliste bigouden (CCB). Ce fameux ribin de Kerchom, un ancien chemin de remembrement, peut faire peur aux habitués de course sur route, mais présente un intérêt stratégique pour les coureurs rompus à ce genre de circuit. Il faut être en tête dans les derniers tours pour espérer échapper à la loi du ribin qui jugule toute tentative d'échappée d'envergure sur ses 800 m quand le peloton est groupé. Précisément, vendredi, une dizaine de membres du Cyclo club de Plomeur et un camion de la mairie, chargé de gravier, étaient à la manoeuvre avec l'objectif, comme chaque année, de rendre ce tronçon très roulant et sécurisé. Au balai brosse ou à la pelle et au râteau, les feuilles mortes ont été balayées et les trous rebouchés. Un exercice qui est l'annonce, pour le club, de l'imminence de la 14e édition du Tro Bro Ploeur.

 

Publié le 09/02/2018 - 09:23  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre?   Prévisualiser  Imprimer l'article

2017 : édition du 12/11 - par Loïc

Plonéour-Lanvern. La première d'Etienne Le Roux
 
Le lendemain de ses 22 ans, Etienne Le Roux (EC Landerneau) s'est offert son premier succès en cyclo-cross.

Le lendemain de ses 22 ans, Etienne Le Roux (EC Landerneau) s'est offert son premier succès en cyclo-cross

 

Avec les coureurs de l'EC Landerneau, le cyclo-cross de Plonéour-Lanvern a vécu un beau scénario. Comme attendu, une lutte « fratricide » a opposé le trio du même club, Terrom, Piriou et Le Roux, ce dernier, fraîche recrue du club, dépassant ses aînés à l'issue d'une belle course vécue presque entièrement seul en tête. C'est le champion du Finistère, Marc Terrom, qui s'est montré le plus rapide au départ, mais il a été retardé par une roue décentrée à la fin du premier tour, laissant seul en tête Etienne Le Roux. « Dès que j'ai vu Marc lancer la course, j'ai essayé de m'accrocher. Etant donné son ennui mécanique, j'ai décidé de poursuivre mon effort », a confié le futur vainqueur. Le Roux a ainsi abordé le 2e tour avec 6 secondes d'avance sur Halléguen (VCP Lorient), Piriou et Letty (VS Quimper), Marc Terrom étant repoussé à une quinzaine de secondes. Dès lors, le scénario s'est dessiné, Le Roux a régulièrement creusé l'écart, tandis que Terrom a accompli une bonne remontée pour revenir à 12'' en compagnie de Piriou. Les deux coureurs de l'ECL n'ont toutefois jamais pu revenir sur leur équipier, qui a régulièrement creusé l'écart pour le porter à quarante secondes. « J'ai essayé de rentrer, mais j'ai compris que ce n'était pas possible », a confié Terrom, qui retrouvera son collègue, Etienne Le Roux, aujourd'hui, sur le Coupe de France de La Mézière. Etienne Le Roux, 22 ans depuis vendredi, a ainsi remporté son tout premier cyclo-cross.
 
Champion du Finistère sur route l'an passé, il privilégie désormais les sous-bois. « Plonéour-Lanvern est mon circuit fétiche, je m'y étais déjà classé 2e. Je suis content de remporter la victoire pour ma deuxième course sous les couleurs de l'ECL. J'ai rejoins ce club car j'y ai des copains d'entraînements, notamment Marc ». Avec Piriou, l'EC Landerneau a réussi un beau triplé de bon augure pour le championnat du Finistère de Châteauneuf (26 novembre) où ils pourront tenter de piéger Mickaël Crispin pour le titre départemental.

Classements

Seniors.
1. Etienne Le Roux (EC Landerneau) en 50'52''; 2. M. Terrom (ECL) à 44''; 3. J. Piriou (ECL) à 53''; 4. M. Halléguen (VCP Lorient) à 2'26''; 5. Y. Le Queau (CC Ergué-Gabéric) à 4'12''; 6. A. Roudot (UC Quimperlé) ; 7. B. Billant (VS Drennec) ; 8. V. Guenegues (UC Guipavas) ; 9. V. Postec (VSD) ; 10. R. Coat (UC Guipavas) ; 11. F. Douaud (UC Carhaix) ; 12. S. Herlédant (CC Concarneau) ; 13. P. Prigent (VS Lesneven) ; 14. V. Mequignon (A Mi-Chemins) ; 15. J.-J. Quéré (Landivisienne cycliste)
Féminines. 1. Melinda Calvez (UC Carhaix) ; 2. E. Robin (CC Ergué-Gabéric) ; 3. C. Balchou (UC Quimperlé).
Juniors. 1. Alan Barré (CC Bigouden) ; 2. B. Trétout (UC Quimperlé) ; 3. Q. Le Moullec (UCQ)
.

 

Publié le 12/11/2017 - 11:17  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre?   Prévisualiser  Imprimer l'article

2017 : édition du 10/11 - par Loïc

Cyclo-cross de Trébonvel. Un circuit rallongé
 
La 36e édition du cyclo-cross de Trebonvel, organisée par le Club cycliste bigouden (CCB), se déroulera demain. Le départ sera donné sur la route du Moulin-du-Fao et suivra un parcours dans la vallée de Trébonvel. « La nouveauté, c'est un circuit rallongé d'environ 300 m dans les champs et les bois et qui offrira au public une belle et large vision des épreuves sur le site, dont le passage de planches », déclare Céline Le Floc'h, la secrétaire du club. La première course sera lancée à 14 h 30, avec l'épreuve réservée aux poussins, pupilles, benjamins et minimes des écoles de cyclisme qui, selon les catégories, auront un nombre de tours variable à effectuer. Ils seront 70 sur la ligne de départ, dont une douzaine de licenciés du CCB. À 15 h 30, les juniors et les seniors s'élanceront pour respectivement 40 et 50 minutes de courses. Sur cette épreuve, une quarantaine de coureurs sont attendus, dont Tony Périou, licencié à Loudéac, qui compte six victoires depuis le début de la saison, dont la dernière à Pont-l'Abbé, il y a quinze jours.

Pratique
Cyclo-cross demain, à Trébonvel. Entrée : 2 € ; gratuit pour les enfants.

 

Publié le 10/11/2017 - 16:21  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre?   Prévisualiser  Imprimer l'article

2017 : édition du 31/10 - par Loïc

CCB. Le cyclo-cross, c'est « rigolo »
 
En cyclo-cross, les jeunes coureurs doivent faire preuve d'équilibre et de puissance pour se frayer un passage.
 
En cyclo-cross, les jeunes coureurs doivent faire preuve d'équilibre et de puissance pour se frayer un passage.

Dimanche, le club cycliste bigouden organisait le cyclo-cross de Pont-l'Abbé. Avant le départ de la course principale, ouverte aux féminines, juniors et seniors, près de 50 jeunes cyclistes ont emprunté les sous-bois situés entre Poulleac'h et Pen ar Prat. Reportage dans leurs roues.

Quatre courses étaient organisées pour les jeunes, dimanche après-midi, sur des distances et des parcours adaptés à leurs âges. « C'est déjà difficile de rouler sur la terre ou sur l'herbe, on ne va pas leur rajouter de grandes côtes », explique Céline Le Floch, secrétaire du club et responsable de l'école de vélo. Il n'empêche que de l'avis général, les parcours, « très bien préparés, sont roulants, physiques et techniques ». Plein de fougue, les jeunes cyclistes, âgés de 7 à 14 ans, n'économisent pas leurs efforts dès la reconnaissance du circuit. Le cyclo-cross est un exercice exigeant. « C'est très formateur », considère Laurent Bargain, cycliste et père de Clément, jeune coureur du CCB. « Il faut trouver le bon développement, le bon moment pour changer de vitesse », explique-t-il. Une erreur d'appréciation et on reste bloqué dans une côte. Les coureurs n'ont plus qu'à descendre de vélo et courir à côté pour perdre le moins de temps possible.

« Tout le monde tombe »

Chez les jeunes, certains sont équipés de vélos de cyclo-cross. D'autres roulent en VTT.
 
« Il y a des marques qui proposent des vélos compatibles à la route et au cyclo-cross », explique le coureur mais pour un vélo dédié à l'exercice, « il faut au minimum 500 € », ajoute Laurent Bargain. Mais quelque soit le matériel, les jeunes filles et garçons ne ménagent pas leurs peines en course. Dans les sous-bois, les sentiers sont étroits, et il ne faut pas avoir peur de frotter un peu pour se frayer un passage. « J'ai même pris un coup de coude. Ça, ce n'est pas sympa », raconte Mériadeg Charret-Perennou. Âgé de 9 ans, il a fini troisième de la course des pupilles. Sur le podium, il analyse sa performance. « J'aurais dû en garder un peu pour finir deuxième », explique-t-il. Avec Liam Joncour, son copain qui a lui fini cinquième, il assume préférer le cyclo-cross aux courses sur route. « Il y a plein de chutes, tout le monde tombe. C'est ça qui est rigolo », s'amusent-ils. D'autant plus que « sur la terre, on ne se fait pas très mal », tiennent-ils à se rassurer.

 

Publié le 10/11/2017 - 16:20  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre?   Prévisualiser  Imprimer l'article

2017 : édition du 30/10 - par Loïc

Cyclo-cross

Pont-l'Abbé. Tony Périou dominateur

Tony Périou a remporté son sixième succès de la saison à Pont-l'Abbé.
Tony Périou a remporté son sixième succès de la saison à Pont-l'Abbé
Revenu dans la nuit du Pays Basque, où il s'était classé 2e de l'épreuve C1 UCI de Laudio, samedi, Tony Périou (VCP Loudéac) n'a pas eu de mal à remporter sa sixième victoire de la saison, dimanche, à Pont-l'Abbé. En Espagne, seul le vice-champion du monde U23, Felipe Orts, avait pu devancer le Finistérien. « Là-bas, nous avons eu une très belle course sur un circuit spectaculaire. Je n'avais pas repéré Felipe Orts au départ et, comme il est parti directement à fond, je n'ai jamais été à son contact. J'ai fait une bonne course en remontant des coureurs et seule une petite chute m'a ralenti au 3e tour. Orts était fort, je ne l'aurai pas battu », confiait Tony Périou qui a glané 60 pts UCI à Laudio. « C'est bon pour les prochaines grilles de départ, notamment pour la Coupe de France de La Mézière... ». A Pont-l'Abbé, le contexte était différent. Mickaël Crispin (Chazal Canyon) s'est montré le plus rapide au départ. Tony Périou est revenu à sa main au 3e tour, moment où Crispin creva. « J'ai perdu le contact, c'est dommage, mais Tony était de toute façon plus fort. Pour ma part, je me sens mieux course après course, c'est ce que je retiens. J'espère être bien à La Mézière », confiait le Brestois qui reprendra, en novembre, une licence dans le Finistère tout en restant membre de son team UCI de cyclo-cross.
Après 20 minutes de course, l'épreuve était déjà pliée. Tony Périou creusa régulièrement son avance sur Mickaël Crispin, lui-même hors de portée des autres coureurs. Le spectacle était à l'arrière avec la lutte pour la 3e place mêlant six coureurs. Erwan Goasguen (EC Landerneau) termina en boulet de canon pour devancer ses équipiers Marc Terrom et Jérémie Piriou.


Les classements
Messieurs :
1. Tony Périou (VCP Loudéac) ; 2. M. Crispin (Chazal Canyon) à 1'46'' ; 3. E. Goasguen (EC Landerneau) à 2'17'' ; 4. M. Terrom (ECL) à 2'18'' ; 5. J. Piriou (ECL) à 2'49'' ; 6. M. Carriou (UC Quimperlé) à 2'55'' ; 7. P. Sivignon (OC Locminé) m.t. ; 8. E. Le Roux (VS Quimper) à 3'08'' ; 9. S. Letty (VSQ) à 1 tour ; 10. K. Tanguy (OCL) ; 11. N. Corvez (UCP Morlaix) ; 12. F. Douaud (UC Carhaix) ; 13. P. Prigent (VS Lesneven) ; 14. Y. Le Queau (CC Ergué-Gabéric) ; 15. B. Billant (VS Drennec).
Dames : 1. Julie Tréguier (VS Quimper) ; 2. M. Calvez (VSQ) ; 3. M. Calvez (UC Carhaix) ; 4. E. Robin (CC Ergué-Gabéric).
Juniors : 1. Maxan Tanguy (Saint-Renan IV) ; 2. M. Le Roux (UC Carhaix) ; 3. Q. Le Mer (UCP Morlaix) ; 4. A. Barré (CC Bigouden) ; 5. A. Gyselman (EC Pluvigner).

 

Publié le 30/10/2017 - 19:51  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre?   Prévisualiser  Imprimer l'article
DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 4 pages suivantesSuivantFin
Archives
10-2019 Novembre 2019 12-2019
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
^ Haut ^